La table d'Eugène

La table d'Eugène

Eugène, que du plaisir !
Le bon goût n’est pas donné à tout le monde. Mais le moins que l’on puisse dire, c’est qu’à la Table d’Eugène, il a été distribué à grandes brassées. Autour du binôme issu de grandes maisons telles que Le Bristol, le Plaza Athénée, Fogón, Le Nôtre pour Geoffroy Maillard et Alain Senderens, les Elysées Vernet, Taillevent pour François Vaudeschamps, toute l’équipe de cette adresse joue dans la cour des grands. Ainsi, quand on passe les grands rideaux dorés, on se sent tout de suite comme un habitué. Le mobilier, en bois, est d’une douceur avenante, les banquettes tout aussi accueillantes alors qu’aux murs de grandes toiles épurées donnent une touche de chic supplémentaire. Les conditions sont donc optimales pour déguster une cascade de plats fabuleux. Tant dans le fond que dans la forme puisqu’ici le dressage est une science à part entière. On croise avec bonheur des langoustines croustillantes au sésame noir et fraises des bois, un agneau du Poitou en deux cuissons ou encore une sphère au chocolat Inaya et poivre de timut. On ressort ébouriffé d’une cuisine maîtrisée sans fausse note. L’addition n’est pas trop élevée pour une telle qualité ; on n’a qu’une envie quand on quitte l’établissement : revenir ! Et ce n’est pas Fabrice Lucchini, grand habitué, qui dira le contraire.

La Table d’Eugène
18, rue Eugène-Sue
75018
Paris
0142556164
M° Mercadet - Poissonniers ou Jules Joffrin